05/12/2008

J'ai connu....

decoration

J'ai connu une femme que je comprend peut être seulement vraiment aujourd'hui!

Elle avait un besoin fou d'exister,d'aimer,d'être aimée et ce désir l'emmenait bien trop souvent vers des histoires malheureuses et même dégradantes pour elle, au point ou parfois sa seule envie était de ne plus faire partie de ce monde.

Le temps passa avec ses moments de joies et de malheurs, un peu comme la pluie et le beau temps et dans son pays, il faisait plus souvent mauvais que beau tout comme dans sa vie bien évidemment.

Elle se résigna alors à ne vivre que pour elle et commença à apprendre à s'aimer elle même, à prendre soin de sa personne tout en étant qu'elle ne fermait aucune porte au monde extérieur que du contraire car elle regardait vivre les autres, elle les écoutaient et chemin faisant, elle apprenait la vie et sa sagesse qui parfois n'est pas toujours visible à l'oeil qui se ferme.

Un jour, c'est en écoutant qu'elle découvrit enfin le bonheur, et sans même s'y attendre, sans même y penser, sans même l'espérer elle su enfin que c'était possible et qu'il existait vraiment.

Depuis ce jour, elle le savoure à petite dose chaque instant et quel bonheur que de recevoir ce que l'on a tant donner sans forcer, mais tout naturellement parce que l'amour est vraiment présent et surtout partagé sincèrement.

decoration

08/11/2008

Extrait de l'alchimiste

L'alchimiste , roman philosophique de Paulo Coelho ...J'ai adoré ce livre, j'ai grandi en y découvrant la sagesse. Je vous laisse ici un extrait , j'espère qu'il vous plaira.

J'en laisserai probablement d'autres quand l'envie et le besoin se feront sentir au fond de mon coeur.

Bonne lecture

espace_002

 Savoir écouter son coeur

« Pourquoi devons-nous écouter notre coeur ? demanda Santiago ce soir-là quand il firent halte.
- Parce que, là où sera ton coeur, là sera ton trésor.
- Mon coeur est agité, dit le jeune homme. Il fait des rêves, il se trouble, et il est amoureux d'une fille du désert. Il me demande des choses, me laisse des nuits et des nuits sans dormir quand je pense à elle.
- C'est bien. Ton coeur est vivant. Continue d'écouter ce qu'il a à te dire. »(...)

« Mon coeur est traître, dit le jeune homme à l'Alchimiste. Il ne veut pas que je continue.
- C'est bien, répondit l'Alchimiste. Cela prouve que ton coeur vit. Il est normal d'avoir peur d'échanger contre un rêve tout ce que l'on a déjà réussi à obtenir.
- Alors, pourquoi dois-je écouter mon coeur ?
- Parce que tu n'arriveras jamais à le faire taire. Et même si tu feins de ne pas entendre ce qu'il te dit, il sera là, dans ta poitrine, et ne cessera de te répéter ce qu'il pense de la vie et du monde.» (...)

« Mon coeur craint de souffrir, dit le jeune homme à l'alchimiste, une nuit qu'ils regardaient le ciel sans Lune.
- Dis-lui que la crainte de la souffrance est pire que la souffrance elle-même. Et qu'aucun coeur n'a jamais souffert alors qu'il était à la poursuite de ses rêves. »

Paulo Coelho, l'alchimiste

espace_002