21/02/2015

Les jours...

 

LAR_BD_10970_A.jpg

 

Les jours sans, je connais

Ils me torturent l'esprit

Me bouffent le cœur sans répit

Me détruisent la vie petit à petit.

 

Les jours avec, je les vis

Les savourent même sans faim.

Les dévorent jusqu'au petit matin

Les emprisonnent dans les mains.

 

Et le jours fades, ils sont simplement tristes

Emplit de questions

Me conduisant à la déraison

Jusqu'à la régurgitation.

 

Ainsi passent les jours

Dans le cheminement d'une violence

Dans l'amour en surabondance

Et dans un sentiment d’errance.

 

Baby 


 

 

 

 

20:59 Écrit par Baby dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.