17/11/2009

A toi!

PhotoFunia-a80443

Les heures passent,
et tu ne quittes pas mes pensées,
je me réjouis que tu m'enlaces,
et de toi,me sentir aimée.

 
De tes mains douces, me laisser caresser,
gouter encore et encore tes baisers,
me saouler de ta tendresse,
et toute une nuit, profiter de cette ivresse.

 
Me lover au creux de tes bras,
murmurer notre amour,
suivre jour à jour tes pas,
et nous aimer toujours.

Baby

17:59 Écrit par Baby dans poésie | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Brocéliande deux n'est plus...............je me noie dans la gnole, yessssssssssssss

Écrit par : Chris | 18/11/2009

Répondre à ce commentaire

C'est beau... Magnifique poème, j'ai retrouvé ton blog. J'y reviendrais tes poèmes sont superbes. Bonne soirée petite Baby et bisous à ta puce aussi...

Écrit par : Chadou | 26/11/2009

Répondre à ce commentaire

Hello Baby, Comment vas tu depuis ces trois derniers siècles que je ne suis plus venu te voir ?????

Écrit par : patrick | 05/12/2009

Répondre à ce commentaire

putain et Chris vit encore et Marc lol:-))))))))))))))))

Écrit par : dyf | 30/03/2010

Répondre à ce commentaire

Et... où est le problème?

Écrit par : baby | 08/04/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.