30/11/2008

Si tu m'oublies

decoration
Si tu m'oublies
je veux que tu saches
une chose.


Tu sais ce qu’il en est:
si je regarde
la lune de cristal, la branche rouge
du lent automne de ma fenêtre,
si je touche
près du feu
la cendre impalpable
ou le corps ridé du bois,
tout me mène à toi,
comme si tout ce qui existe,
les arômes, la lumière, les métaux,
étaient de petits bateaux qui naviguent
vers ces îles à toi qui m’attendent.


Cependant,
si peu à peu tu cesses de m’aimer
je cesserai de t’aimer peu à peu.


Si soudain
tu m’oublies
ne me cherche pas,
puisque je t’aurai aussitôt oubliée.


Si tu crois long et fou
le vent de drapeaux
qui traversent ma vie
et tu décides
de me laisser au bord
du coeur où j’ai mes racines,
pense
que ce jour-là,
à cette même heure,
je lèverai les bras
et mes racines sortiront
chercher une autre terre.


Mais
si tous les jours
à chaque heure
tu sens que tu m’es destinée
avec une implacable douceur.
Si tous les jours monte
une fleur à tes lèvres me chercher,
ô mon amour, ô mienne,
en moi tout ce feu se répète,
en moi rien ne s’éteint ni s’oublie,
mon amour se nourrit de ton amour, ma belle,
et durant ta vie il sera entre tes bras
sans s’échapper des miens.


espace_002Pablo Nerudaespace_002


Traduction de

Ricard Ripoll i Villanueva

 

http://www.pierdelune.com/neruda10.htm

22:56 Écrit par Baby dans poésie | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : feu, amour, poesie, vie, bras, oubli |  Facebook |

29/11/2008

Bon week-end

decoration

 

decoration

 

01:51 Écrit par Baby dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

27/11/2008

As tu déja...

coeur_70

 

As tu déjà ressenti ce manque d'amour
Cette envie de le trouver
Ce besoin de combler ce vide
De donner et de recevoir
As tu déjà ressenti ce creux en toi
Où tu pourrais loger la tendresse
Y rendre éternelle les caresses
Et les prodiguer à l'espoir
J'ai souvent pensé à toi
Ton visage m'est inconnu
Mais ton coeur, lui
Est suspendu à mes rêves
Et n'attend qu'un signe de toi.
 
As-tu déjà pensé à moi?
 

 

 

coeur_70

 

Baby

 

20:23 Écrit par Baby dans poésie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |